Aurore des lichens / Gérard Freitag, photographies Olivier Klencklen. –Editions du Tourneciel, 2016

Derrière ce titre se joue une écriture poétique belle et rigoureuse qui interpelle l’imaginaire par ses enchevêtrements et ses ramifications baroques. Les photographies d’Olivier Klencklen dessinent les troublantes images qui illustrent et complètent le recueil.
« Qui mieux que les lichens pourrait nous sembler exemplaire de terrestres aurores ? »

 
Gérard Freitag est un  amoureux de la nature en Alsace. En 2015 il a signé pour l’association Alsace Nature un abécédaire richement illustré de 104 pages. Ancien garde forestier, il présentait dès 1979 un poème dans l’anthologie de la poésie alsacienne « Poésie Dichtung »

Voir également sur le site des bibliothèques du Haut-Rhin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *