Chapitre fatal à la cathédrale / Jacques Fortier. – Le Verger, 2015.

Neuf chanoines sont réunis dans la crypte de la cathédrale de  Strasbourg au matin du 14 juillet1922. Ils s’apprêtent à célébrer la messe, mais s’inquiètent rapidement de la disparition de l’un d’entre eux. Son cadavre est hélas trouvé dans une chapelle, la gorge transpercée d’une pointe de métal. C’est Jules Meyer le détective, déjà connu pour avoir mené diverses enquêtes en Alsace, qui est chargé de mener une enquête des plus discrètes. L’intrigue relie des évènements du lointain passé de la construction de la cathédrale à ceux des années vingt. Le roman de Fortier est très bien documenté.

Les amoureux de la cathédrale pourront découvrir de nombreux secrets sur sa construction. Ils apprécieront également la description de la ville telle qu’elle était au XVe siècle avec ses noms de rue du moyen-âge. La confrontation de deux époques lointaines renforce l’attrait d’une enquête digne des plus grands maîtres de la littérature policière.

Voir également sur le réseau des bibliothèques du Haut-Rhin

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *