Mémoire ouvrière SACM/Jean-François Hirn

 La SACM, Société Alsacienne de Constructions Mécaniques, fut créée en 1826 par André Koechlin. L’entreprise était connue dans le monde entier pour ses productions de machines textiles, de locomotives, puis ultérieurement de moteurs Diesel. L’entreprise  déclinera à la fin des trente glorieuses et fermera à la fin des années 1990.

Jean-François Hirn a fait le pari audacieux de faire revivre le passé de la SACM au travers des témoignages des salariés qui y ont travaillé. Il en résulte un ouvrage empreint d’une vision essentiellement humaine de la vie ouvrière. Les anciens ouvriers y relatent, leur embauche, leur apprentissage, les cadences, leurs luttes ainsi que le déclin de l’entreprise.

Les nombreuses photographies qui accompagnent le texte sont généralement inédites. Issues de collections particulières ou du fonds la SACM, elles sont essentiellement centrées sur les hommes et les machines.

Nécessaire pour l’échange des expériences et des savoirs entre générations, ce  livre permet enfin de découvrir ce qui se cachait derrière les grands murs de l’usine mulhousienne.

 

sur Calice 68…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *