« L’Alsace n’existe plus » libres réflexions sur la démocratie en France / Pierre Kretz. – Le Verger, 2017

Le moteur principal de ce petit ouvrage est le sentiment d’humiliation citoyenne partagé par de nombreux habitants de la région suite à la réforme territoriale qui actait la disparition institutionnelle de l’Alsace. Pour Pierre Kretz la loi sur la réforme territoriale témoigne d’un dénis démocratique majeur ainsi que du mépris délibéré de la Charte européenne de l’autonomie locale signée par la France.
Avec clarté, humour et ironie l’auteur analyse en toute liberté et en se référant aux théoriciens de la démocratie moderne (Montesquieu, Habernas, Mendès France…) les mécanismes absurdes qui ont sous-tendu la création de la région Grand Est.

Dans son ouvrage Pierre Kretz dénonce avec véhémence tout à la fois la non consultation population, l’absence de débat, la négation de l’état de droit et les reniements politiques de tous bords.

Voir également sur le site des bibliothèques du Haut-Rhin

Découvrez également le site de l’écrivain Pierre Kretz

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *