Baldamus ou le diable aux trousses / Oskar Wöhrlé. – La Nuée bleue, 2017

Baldamus est la première œuvre d’Oskar Wöhrlé (1890-1946). Il la publia en 1913 à l’âge de 23 ans. Ce roman largement autobiographique est ici traduit pour la première fois en français. Fils d’un cordonnier du Sundgau, petit fils d’un révolutionnaire du Pays de Bade, Oskar Wöhrlé s’insurgea très tôt contre le carcan éducatif et la discipline qui régnait tant dans sa famille qu’à l’internat de l’Ecole normale de Colmar. En rupture avec l’ordre établi, il devint vagabond, poète, soldat, ouvrier, libraire, éditeur…

Par la voix de Baldamus, Oskar Wöhrlé relate ses années d’errance et de jeunesse à la rencontre des laissés pour compte de la société. Anticipant Kérouac et proche du George Orwell de Dans la dèche, ce roman qui se vendit à plus de cent mille exemplaires en Allemagne fut finalement interdit par les nazis.

Voir également sur le site des bibliothèques du Haut-Rhin

Voir également l’article consacré à Oskar Wöhrlé sur Wikipedia

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *