Archives mensuelles : novembre 2017

La Guerre des loups : l’enfer du Lingekopf : Victor Lepointe, 2017

Si les sommets vosgiens montrent encore les stigmates des combats qui s’y sont déroulés en 1915, qu’en est-il de la mémoire des hommes qui se sont âprement battus dans une apocalyptique guerre de montagne qui fit au Linge plus de 17000 morts ?  Cette bande dessinée parvient à retranscrire de façon réaliste et élégante l’enfer des Chasseurs alpins engagés au « Lingekopf » sur les hauteurs de la Vallée de Munster.

Victor Lepointe, l’auteur et illustrateur du récit, est natif de la Marne. Pour sa première bande-dessinée il s’est appuyé sur une solide documentation. Le résultat est incontestablement une très belle réussite.

Voir également sur le site des bibliothèques du Haut-Rhin

Site de la Bataille du Linge

La Vallée de Munster et les Vosges centrales : guide touristique / Jean Bresch. – Degorce, 2017

Cette réédition du Guide du touriste de Jean Bresch donne l’occasion de découvrir la vallée de Munster telle qu’elle était en 1871. L’industrie y était alors en plein essor tandis que la nature restait pittoresque et voilée de mystère. L’ historien folkloriste Gérard Leser  a préfacé et annoté le texte de Jean Bresch, qui du fait des vicissitudes de l’histoire parût en français à Colmar en 1871 alors que l’Alsace redevenait allemande.

L’ouvrage est enrichi de nombreuses cartes postales, d’illustrations et de photographies anciennes et contemporaines

 

Voir également sur le site des bibliothèques du Haut-Rhin

Article de Robert Schmitt consacré à Jean Bresch

La sorcellerie au XVIe et au XVIIe siècle particulièrement en Alsace / Rodolphe Reuss. – Degorce, 2017

Rodolphe Reuss (1841-1924), un des grands historiens de l’Alsace, s’est donné pour but  après les évènements tragiques de 1870-1871 de faire le point sur la question de la sorcellerie et plus particulièrement de la sorcellerie en Alsace. L’auteur réussit à livrer entre autres une synthèse claire des différentes étapes qui menaient de la dénonciation à la condamnation à mort en passant par les aveux.

Cet ouvrage qui est aujourd’hui un ouvrage de référence sur le sujet est d’une lecture aisée. La présente réédition est illustrée de nombreuses gravures sur bois ainsi que d’une préface de de l’historien-folkloriste Gérard Leser.

Voir également sur le site des bibliothèques du Haut-Rhin

Visitez le site de la Maison des sorcières de Bergheim (Haxahus)

Nazisme, science et médecine. – Glyphe, 2015

En 1988 aux Etats-Unis, des scientifiques s’émeuvent pour la première fois de l’utilisation de données provenant d’expérimentations humaines réalisées au camp de concentration du Struthof en Alsace. Cet ouvrage fait suite à un colloque organisé à Strasbourg en 2005 sur la question de la pratique de la médecine aux prises avec le nazisme. Il interroge notamment le rôle de la¨Reichsuniversität Strassburg dans le programme de recherche à partir d’expérimentations humaines. Le livre croise des regards français et allemands sur les crimes et les responsables de ces terribles expérimentations qui étaient des médecins parfaitement reconnus comme scientifiques dans le contexte de l’époque.

Dans la deuxième partie de l’ouvrage des témoignages et des approches historiques récentes, permettent derrière les chiffres de mettre des noms aux victimes de la recherche biomédicale entre 1941 et 1945.

Voir également sur le site des bibliothèques du Haut-Rhin

Le site du camp de concentration du Struthof en Alsace