Archives mensuelles : mars 2017

Iss-zit Glaciation : la leçon d’alsacien / André Weckmann. – SALDE, 2011

« Iss-zit glaciation » est un texte qui s’inscrit dans la  continuation de l’œuvre poétique d’André Weckmann. C’est aussi le dernier texte publié du vivant du poète. La fable est intemporelle et interroge la vision poétique d’un homme qui se tourne vers l’essentiel, la nature dans ce qu’elle a de féérique, mais aussi l’humain et la diversité de ses parlés. En hiver, dans les Vosges du nord, le poète et une touriste antillaise de passage sont projetés dans une aventure onirique orchestrée par Schnalzi, un chamane préhistorique. Tout cela se passe dans un abri sous roche sur une pente du Mont-Saint-Michel près de Saverne. La fable est également une mise en garde contre la glaciation de l’histoire et de la culture d’un peuple.

Le texte est en français, mais La langue qui sous-tend l’écriture est le dialecte alsacien. Avec Weckmann, cette leçon d’alsacien prend une dimension universelle.
André Weckmann qui a vécu l’histoire tragique de l’incorporation de force est décédé en 2012. Il restera celui qui a donné à l’alsacien ses lettres de noblesse.

Voir également sur le site des bibliothèques du Haut-Rhin

Voir également l’article de Wikipédia consacré à André Weckmann

Promenade en Alsace : Aquarelles de Fernand de Dartein / Dominique Demenge. – I.D. l’Edition, 2016

Ferdinand de Dartein enseigna l’architecture tout en étant architecte, peintre, graveur, historien de l’art ou encore écrivain. Cet ouvrage rend hommage à son travail d’aquarelliste encore trop méconnu.
Influencés par l’art de Corot et proches de celui de l’Ecole de Barbizon, les paysages alsaciens qu’il a peints, essentiellement dans la région d’Ottrott, entre 1890 et 1910 témoignent de l’attachement nostalgique de Fernand de Dartein à la région de son enfance.
C’est grâce à un fonds d’œuvres conservées dans la famille de l’artiste que le travail de cet important paysagiste peut aujourd’hui se dévoiler dans toute sa diversité. Cet album rassemble un tiers des aquarelles de l’artiste, les autres étant consacrées à d’autres voyages et promenades.
Voir également sur le site des bibliothèques du Haut-Rhin

Voir également l’article sur Wikipédia consacré à Fernand de Dartein

Le Train : un enfant dans la guerre / Sido Gall. – Allewil, 2015

Le train est le second livre autobiographique de Sido Gall. Avec cet ouvrage où alternent prose et poésie, elle donne à lire des fragments de son enfance pendant les années de guerre en Alsace. Plusieurs textes « sous leurs émotions particulières » reflètent les ruptures et les chaos d’un temps sans ménagements et parfois incompréhensible. Ces textes écrits sur une dizaine d’années, Sido Gall les a gardés durant une quinzaine d’années encore. Ils constituent la trame d’un voyage au pays inhospitalier de l’Alsace en guerre. Un voyage éclairé par l’esprit d’enfance qui emporte tout plus loin.
Sido Gall chante, danse peint et écrit en français et en dialecte.

Voir également sur le site des bibliothèques du Haut-Rhin

Informations sur l’oeuvre et l’auteur

Nos cigognes : unsere storcka, unsere sterich / Gérard Wey.- Aprecial, 2016

                                                                                                                                                       Sans un investissement humain alliant collectivités, scientifiques et bénévoles, la cigogne  blanche aurait pu disparaître des paysages alsaciens. De nos jours, il n’est plus rare d’admirer des groupes de cigognes évoluant en vol plané sous nos cieux azurés. Cet ouvrage illustré de nombreuses et belles photographies retrace le combat mené contre l’extinction en Alsace de cet oiseau emblématique et énigmatique. Il invite à une meilleure connaissance de celui-ci afin de mieux le protéger pour le plus grand plaisir de tous les amoureux de la nature.

 Voir également sur le site des bibliothèques du Haut-Rhin

Voir également l’article de Wikipédia sur la cigogne blanche