Archives mensuelles : février 2017

Destins de l’eugénisme / Paul-André Rosental.- Seuil, 2016

Au début des années 1920, l’industriel Léon Ungemach fit construire à Strasbourg une cité-jardin résidentielle offrant des conditions exceptionnelles à des couples choisis s’engageant sur un contrat de procréation. La création ce cette cité-jardin, véritable laboratoire humain revint à Alfred Dachert, un homme d’affaires passionné par les théories eugénistes européennes. Paul-André Rosental interroge à la lumière de cette entreprise politique inégalitaire, et qui se voulait scientifique, les politiques de l’après-guerre. A la fin de l’ouvrage, il montre comment l’eugénisme a également laissé des traces actives dans les normes actuelles de comportement et dans ce que l’on désigne aujourd’hui sous le terme de développement personnel.

Voir également l’article sur Wikipédia consacré à la Cité Ungemach de Strasbourg

Voir également sur le site des bibliothèques du Haut-Rhin