Archives mensuelles : août 2015

Musée de l’impression sur étoffes de Mulhouse

Mulhouse fut au XIXe siècle un des premiers pôles industriels d’Europe. La ville fut longtemps surnommée le Manchester français. Le savoir faire de Mulhouse en matière d’impression textile était mondialement reconnu.
Le Musée de l’impression sur étoffes de Mulhouse a pour vocation de promouvoir la connaissance de l’impression textile.
Ce site présente de façon somptueuse les collections qui y sont conservées. Il permet également de découvrir les récentes expositions thématiques qui y sont régulièrement organisées.

Lien vers le site du Musée de l’impression sur étoffes de Mulhouse.

Parc de Wesserling

« Imaginez une sorte de vaste parc avec des usines dedans qui ressemblent à des châteaux, accompagnées de belles demeures et de somptueux et vastes jardins paysagés de style divers et variés… Ce lieu d’Eden n’est autre que l’ancienne Manufacture Royale de Wesserling ». Cette citation de Pierre Fluck qui insiste sur la beauté du lieu en introduit l’historique . Situé en plein cœur de la vallée de Saint-Amarin, le parc de Wesserling est riche de cinq somptueux jardins, d’un écomusée textile et d’une collection unique de bâtiments industriels. Ce site permet d’en faire la découverte.

Il fait également la promotion des manifestations artistiques et culturelles organisées tout au long de l’année.

Lien vers le site du Parc Wesserling

 

MDPA : l’après mine à la loupe

Ce site très complet retrace toute l’histoire des  Mines de   potasse d’Alsace depuis la découverte du gisement en 1904 jusqu’à leur liquidation. Situées au nord de Mulhouse, ces mines ont attiré dans leur bassin de nombreux ouvriers mineurs, dont de nombreux immigrés italiens et polonais. Ce ne sont pas moins de 24 puits de mines qui furent creusés. Certains chevalements ont été conservés, témoins visibles d’un glorieux passé industriel.

Outre de nombreux articles et des vidéos, ce site propose des références bibliographiques ainsi que des liens afin d’en savoir plus.

Voir le site MDPA : l’après mine à la loupe

Champignons d’Alsace et des Vosges : 1 : le massif vosgien / Patrick Laurent. – Saint Brice, 2015.

Les champignons constituent un monde fascinant aux formes éclectiques surprenantes et variées. Pour l’auteur de cet important ouvrage, ceux-ci ne sont que magie, apparaissant au hasard des pas du randonneur là où on ne les attend pas.
Après une description du massif vosgien, Patrick Laurent présente la place des champignons dans le monde vivant. Les différentes espèces sont ensuite regroupées par milieu (Hautes chaumes, hêtraies d’altitude, hêtraies-sapinières, pinèdes…). Chaque espèce bénéficie d’une description précise avec photographie couleur.
Ce très beau livre de 400 pages présente plus de 500 espèces du massif vosgien, soit une part très importante de la biodiversité de celui-ci.

L’auteur a découvert le monde de la forêt sur les pas de son père. La curiosité puis la passion en on fait un spécialiste français en mycologie. Il est également le créateur de la station d’études mycologiques des Haute Vosges.

Voir également le site de la Station mycologique des Hautes-Vosges

Voir également sur le réseau des bibliothèques du Haut-Rhin

Sur les traces de Martin Schongauer : trois brèves études / André Klein.- Colmar : J. Do Bentzinger, 2015.

Les importantes œuvres de Martin Schongauer visibles à Colmar constituent un patrimoine artistique exceptionnel qui abstraction faite de celles de certains maîtres flamands n’a pas d’équivalent pour l’art européen du XVe siècle au nord des Alpes.
Les brèves études qui constituent ce recueil apportent un éclairage original, car proche et local, sur la vie et l’art du peintre et graveur colmarien.
André Klein se penche notamment sur un sujet peu étudié : les écrits et lettres d’alphabet visibles dans les œuvres. Une étude est ensuite consacrée aux peintures que Martin Schongauer réalisa pour la Collégiale Saint Martin.

Une dernière partie est consacrée aux dernières connaissances sur la présence de la famille du beau Martin à Colmar au XVe siècle.

Voir également sur le réseau des bibliothèques du Haut-Rhin

Lien vers l’article Wikipédia consacré à Martin Schongauer