Archives mensuelles : février 2015

L’Alsace photographiée en 1859 / Adolphe Braun . – Gyss/G4J, 2003

                                                                                  Braun

l’Alsace a été au plus prêt des évolutions de la photographie dès son origine. C’est à Dornach, commune limitrophe de Mulhouse qu’Adolphe Braun, d’abord dessinateur pour les industries du textile et du papier peint installa son laboratoire au milieu du 19e siècle.
Les perfectionnements des techniques photographiques lui permirent de se lancer dans l’ambitieux projet d’un recueil consacré à la région et à ses monuments.

Soutenu par l’empereur Napoléon III, ce premier reportage sur l’Alsace est réalisé en 1858 et 1859.  Les prises de vue nécessitaient à l’époque l’installation d’un laboratoire de terrain pour la fixation des émulsions sur les plaques de verre.
Christian Kempf , spécialiste de l’histoire de la photographie en Alsace, a réuni dans ce volume  toutes les planches de l’Album d’Alsace d’Adolphe Braun augmentées d’une quarantaine d’inédits. Il présente en introduction le photographe et son oeuvre replacée dans son contexte historique.

Voir également l’édition originale numérisée sur Gallica

Voir également sur le réseau des bibliothèques du Haut-Rhin

Doisneau un voyage en Alsace 1945 / Vladimir Vasak. – Flammarion, 2008

EDoisneaun 1945, Robert Doisneau reçoit une commande de l’éditeur et imprimeur mulhousien Pierre Braun pour un ouvrage de photographies consacrées à l’Alsace et à ses beautés.
Déjà connu pour ses photographies de la libération de Paris, Robert Doisneau se rend dans l’Alsace tout juste libérée pour honorer cette commande. La mobilisation l’avait déjà conduit dans la région sous l’uniforme durant l’hiver 1939-1940.
Les photographies qu’il ramène de ce voyage sont toutes en noir et blanc. Le photographe s’y révèle un excellent paysagiste. L’Alsace qu’il montre est encore très rurale.

S’il ne s’attarde pas sur les destructions occasionnés par les récents combats, il fixe des scènes de la vie quotidienne qui constituent aujourd’hui des documents ethnographiques aussi esthétiques qu’irremplaçables.
Ce reportage est très longtemps resté dans les archives de l’Atelier du photographe à Montrouge. L’ouvrage est accompagné de textes présentant le photographe ainsi la situation de l’Alsace en 1945, libérée mais déchirée par les conséquences des années d’annexion.

Voir également sur le réseau des bibliothèques du Haut-Rhin

Vosges nature/Hervé Parmentelat

Hervé Parmentelat, l’auteur de ce blog dédié à la montagne  Aconit Napel Hohneckvosgienne est natif de Gérardmer où il est aujourd’hui enseignant. Sa formation de géographe lui a permis de comprendre les paysages dans leurs rapports avec l’homme. Sociétaire de l’Académie lorraine des sciences, il occupe une grande partie de son temps libre à parcourir la montagne pour y observer la nature, principalement les fleurs et les orchidées dont il est un spécialiste passionné.
Ce blog, qui présente de nombreuses et  belles photographies de son auteur, permet de découvrir toute la diversité des milieux naturels des Hautes-Vosges, avec une place importante faite au paysage, mais également à la flore.  Il   s’adresse à tous les curieux des beautés de la nature.

                                                                                                                Aconit Napel (Hohneck)

Hervé Parmentelat, est également l’auteur de deux ouvrages consacrés à la montagne vosgienne et à ses sommets.

Voir le site vosges-nature.net

Voir également sur le réseau des bibliothèques du Haut-Rhin

Voir également sur le réseau des bibliothèques du Haut-Rhin