Archives de catégorie : Découverte et patrimoine

La Neustadt de Strasbourg : un laboratoire urbain 1871-1930. – Lieux dits, 2017

Durant longtemps, l’architecture strasbourgeoise de  l’époque du Reichsland a été dénigrée tant par les habitants que par les spécialistes. La Neustadt constitue pourtant une page majeure de l’histoire urbaine de Strasbourg. Le chantier de ce quartier permit presque de tripler la surface de la ville. Cette extension nécessita près de 50 ans de travaux et mobilisa environ 800 maîtres d’œuvres. Souvent grandiose le nouveau quartier ne manque pas d’homogénéité alors que les façades et les villas Jugndstil lui confèrent un charme indéniable.

 
Richement illustré, cet ouvrage reprend l’étude très complète menée par l’Inventaire général du patrimoine culturel de la Région Grand Est.

Voir également sur le site des bibliothèques du Haut-Rhin

Article Wikipédia sur la Neustadt de Strasbourg

La Vallée de Munster et les Vosges centrales : guide touristique / Jean Bresch. – Degorce, 2017

Cette réédition du Guide du touriste de Jean Bresch donne l’occasion de découvrir la vallée de Munster telle qu’elle était en 1871. L’industrie y était alors en plein essor tandis que la nature restait pittoresque et voilée de mystère. L’ historien folkloriste Gérard Leser  a préfacé et annoté le texte de Jean Bresch, qui du fait des vicissitudes de l’histoire parût en français à Colmar en 1871 alors que l’Alsace redevenait allemande.

L’ouvrage est enrichi de nombreuses cartes postales, d’illustrations et de photographies anciennes et contemporaines

 

Voir également sur le site des bibliothèques du Haut-Rhin

Article de Robert Schmitt consacré à Jean Bresch

Campagnes françaises Sundgau / Thibaut Cuisset. – Fondation Fernet-Bianca, 2016

Les photographies du Sundgau de Thibaut Cuisset donnent à voir une contrée sans âme qui vive. Aux antipodes du reportage, le travail du photographe ne laisse aucune place à l’improvisation ou à l’accidentel. Il a fallu installer le matériel, choisir avec soin un lieu, une heure favorable. Alors seulement le pays commence à vivre par ses paysages et ses plans fixes.                                                                         Dans sa préface à ce catalogue d’exposition, le philosophe Jean-Luc Nancy présente sa lecture du travail photographique de Thibaut Cuisset. Les mots du philosophe y interrogent notre propre regard sur les photographies présentées.

 
Thibaut Cuisset s’est consacré depuis les années 80 à la photographie de paysages à travers le monde. Il est décédé en 2017.

Voir également sur le site des bibliothèques du Haut-Rhin

Au fil d’un regard : voyages au cœur du parc et des jardins de Wesserling / photographies de Sandrine Marbach. – Baobab, 2016

Sandrine Marbach propose avec ce livre original une merveilleuse promenade photographique à travers le parc et les jardins de l’ancien site industriel de Wesserling. Situé au cœur de la vallée de la Thur, le site de Wesserling constitue un patrimoine industriel exceptionnel encore trop largement méconnu en France.

Le site connait aujourd’hui une véritable renaissance. Devenu centre de culture et de services, il est  un lieu de création qui se renouvelle au fil des saisons. Ses 43 hectares abritent des jardins remarquables. Les photographies de Sandrine Marbach, avec leurs cadrages étonnants, sont une invitation à la découverte de ce lieu étrange et fantastique.

Voir également sur le site des bibliothèques du Haut-Rhin

Découvrir sur le site de Sandrine Marbach

Voir également le site du Parc et des jardins de Wesserling

Colmar sur le bout des doigts/ Gabriel Braeuner et Guy Ritzenthaler. – Ed. du Tourneciel, 2016

Cet ouvrage à deux mains est né de la rencontre de l’historien Gabriel Braeuner et de l’illustrateur Guy Ritzenthaler. Ces deux connaisseurs de Colmar, à force d’en arpenter les rues, ne pouvaient que se rencontrer pour rendre hommage à cette ville de tout temps remarquée par les voyageurs et les chroniqueurs.

Le livre propose un parcours original dans les rues et les quartiers de Colmar. Cette promenade entre ville et campagne dévoile les charmes et les mystères d’une cité où longtemps ont coexisté urbanité et ruralité.

Voir également sur le site des bibliothèques du Haut-Rhin

Voir également les pages sur Colmar du blog de Gabriel Braeuner

 

 

Hortus deliciarum : Le jardin des délices / Herrade de Hohenbourg, présentation et commentaires de Jean-Claude Wey. Le Verger, 2016

En 1870, la folie guerrière humaine a fini par détruire le manuscrit original de l’Hortus deliciarum de Herrade de Hohenbourg. Fort heureusement des calques et des copies de l’original nous sont parvenus. Réalisé au monastère du Mont Sainte Odile entre 1159 et 1175, ce manuscrit, véritable encyclopédie chrétienne illustrée, est un pan important du patrimoine occidental.

L’ouvrage de Jean-Claude Wey est une invitation à la découverte de ce « Jardin des délices », de ses textes et de ses magnifiques images. C’est aussi une occasion de prendre de la distance par rapport à notre temps pour nous replonger dans la sagesse médiévale.

Voir également l’article Wikipédia consacré à l’Hortus deliciarum

Blog « Autour du Mont Sainte Odile »

Auberges et relais de poste : espaces de vie, fenêtres sur le monde / Philippe Lacourt et Paul-Bernard Munch. – Société d’histoire du Sundgau, 2016

Les auberges ont toujours été plus que des débits de boissons, elles ont toujours eu un rôle social, voire structurant dans la vie des bourgs et des villages. Avec les relais de poste, elles ont toujours fait partie du paysage sundgauvien en dépit de leur réputation plutôt sulfureuse. Cet ouvrage constitue la première synthèse de ce que l’on sait de ces établissements. Philippe Lacourt et Paul-Bernard Munch répondent à de nombreuses questions concernant les consommations, les voyageurs, les noms des auberges ainsi que leur fréquentation. Sept établissements remarquables font l’objet d’une présentation détaillée.

 
A la fin de l’ouvrage, un tableau recense les auberges du Sundgau au début du XXe siècle.

Voir également sur le site des bibliothèques du Haut-Rhin

Découvrez le  site de la Société d’histoire du Sundgau

Otto Dix : le retable d’Issenheim / sous la direction de Frédérique Goerig-Hergott – Musée Unterlinden, Hazan, 2016

Ce catalogue d’une importante exposition du nouveau musée des Unterlinden de Colmar met en évidence les liens entre le retable d’Issenheim peint par Matthias Grünewald au début du XVIe siècle et l’œuvre du peintre allemand Otto Dix. Les peintres allemands de la modernité (Nolde, Beckmann, Grosz…) ont tous fait de Grünewald un précurseur de l’expressionnisme. Cependant c’est certainement Otto Dix qui fut le plus influencé par le retable d’Issenheim au point de ne plus pouvoir peindre sans s’y référer. Cette emprise, cette hantise, cette obsession n’avaient jamais été à ce jour montrées.

Durant sa captivité à Colmar en 1945 en tant que prisonnier de guerre, Otto Dix réalisa une cinquante de dessins ainsi qu’une vingtaine de peintures, autant de témoignages iconographiques de sa vie à Colmar. Ce catalogue est également l’occasion de découvrir cet épisode peu connu de la vie du peintre et de l’histoire locale.

Voir également sur le site des bibliothèques du Haut-Rhin

Voir également l’article de Wikipedia consacré à Otto Dix

L’Alsace illustrée à travers la carte postale / Patrick Hamm et Martine Nusswitz-Kaercher. – Ed. du Signe, 2016

En Alsace, l’âge d’or de la carte postale illustrée correspond à une période allant de 1870 au début du 20ième siècle. Les cartes postales illustrées surprennent, amusent, émerveillent, documentent. Nombreux sont les artistes qui ont été inspirés par l’Alsace. Souvent ces illustrateurs ont été formés par l’Ecole des arts décoratifs de Strasbourg qui venait d’être créée. Ils sont parfois connus comme Hansi, Zislin ou Schnug, mais beaucoup, oubliés ou ignorés sont à découvrir.
Ce livre est le fruit de 40 années de collection et de recherches. Il intéressera les collectionneurs de cartes postales, mais également les amateurs d’illustrateurs et artistes ayant représentés l’Alsace.

Voir également sur le site des bibliothèques du Haut-Rhin

Egotrip collectif : 25 ans de rap à Mulhouse / Sylvain Freyburger & Christophe Schmitt. – Médiapop, 2016

  Le rap à Mulhouse, c’est 25 ans d’une créativité ininterrompue caractéristique qui diffère de celle d’autres centres urbains comme Paris, Marseille, New-York.         

En 1996 le groupe « La Vieille école » issu des quartiers de la ville devient l’étendard de la scène mulhousienne. Par la suite de nombreux groupes lui emboiteront le pas comme Mat Twice, Asskar, Artcore State of Mind ou Sphère primaire. Une salle de spectacle a permis la rencontre du rap mulhousien avec son public, il s’agit du Noumattrouff qui est aussi un lieu de répétition et un centre de ressources.

 

Ce livre met en lumière les nombreux artistes rappeurs de la cité du Bollwerk qui sont devenus par leurs textes et l’énergie de leurs prestations scéniques des ambassadeurs involontaires de leur cité.

Voir également sur le site des bibliothèques du Haut-Rhin

Voir également un clip vidéo du groupe « la Vieille école »